Leonardo On-Line, the website 
of Leonardo/ISAST  Leonardo, the Journal of the International 
Society for the Arts, Sciences and Technology  Leonardo Music 
Journal  Leonardo Electronic 
Almanac: monthly coverage of Internet news and digital media culture  Book Series: 
innovative discourse on art, science and technology topics by 
artists, scientists, researchers and scholars Leonardo Reviews: scholarly reviews of books, exhibitions, CDs, 
journals and conferences  OLATS, 
l'Observatoire Leonardo des Arts et des Technosciences: key works, 
artists, ideas and studies in the field  Leonardo / Activities and Projects  Leonardo / About Us   
 

LES FONDEMENTS CULTURELS DE LA MONDIALISATION > BIBLIOGRAPHIE
   



Bibliographie


Cette bibliographie Leonardo présente un ensemble d'ouvrages divers (relevant aussi bien de la littérature que de la philosophie, de la géographie ou de la critique de l’art électronique aujourd’hui, etc.) sur la mondialisation, interrogée à partir de sa raison d'être. Ces auteurs, de façon directe ou indirecte, traitent la question des ressorts profonds de la mondialisation. Pourquoi la mondialisation se développe-t-elle ? Quel imaginaire sous-tend-elle ? Quelles raisons fondamentales nous poussent à mondialiser nos activités et émotions ? Il en va de la question de la nécessité de la mondialisation.


Avertissement :
  • C’est une bibliographie sélective et essentiellement en devenir. Nous n’avons pas l’ambition de couvrir un champ entier, d’être exhaustif, mais seulement d’indiquer un certain nombre d’ouvrages importants. La bibliographie sera alimentée au fur et à mesure.
  • C’est une bibliographie commentée. Dans la mesure du possible nous essaierons de commenter ces ouvrages dans un compte-rendu de lecture, qui sera axé sur la question de la mondialisation telle qu’elle est abordée et traitée par l‘auteur.

  • Ars Electronica 2002 (Catalogue), Unplugged. Art as the Scene of Global Conflicts. Kunst als Schauplatz globaler Konflikte, Hatje Cantz Publishers, 2002, 447p.

    Ce catalogue de l'édition 2002 du festival Ars Electronica présente des réflexions et œuvres d'artistes sur la mondialisation et illustre la façon dont ils ont pensé leur rapport à la mondialité.


  • Arendt, Hannah, L’impérialisme, Paris, Fayard, 1982, 348 p.

    L'interprétation philosophique de l'impérialisme par Hannah Arendt est en même temps une réflexion sur les rapports que l'homme entretient avec sa planète. Hannah Arendt décrit la folie des impérialistes rêvant d'un rapport à la totalité de la planète.


  • Ascott, Roy, " Planetary Technoetics : art, technology and consciousness ", Conférence, 28 novembre 2001, LabArt Université Paris 8, 11 p.

    L'artiste britannique Roy Ascott pose dans cette communication la "conscience planétaire" comme un défi pour la création artistique.


  • Axelos, Kostas, Le monde de l'histoire. L'horizon de l'histoire mondiale, in Systématique ouverte, Les Editions de Minuit, 1984, pp. 88-102

  • Axelos, Kostas, Vers la pensée planétaire. Le devenir-pensée du monde et le devenir-monde de la pensée, Paris, Les Editions de Minuit, 1964, 336 p.

  • Baricco, Alessandro, NEXT. Piccolo libro sulla globalizzazione e sul mondo che verrá, Milano, Feltrinelli, 2002, 90 p.

    Le romancier italien Baricco s'interroge dans cet essai sur les fondements de la mondialisation, et constate qu'elle n'existe pas encore en tant que fait historique, mais comme un fait imaginaire.


  • Berque, Augustin, " Ecosymbolique de la planète ", in Cahiers de géopoétique, n ° 2, Automne 1991, pp. 63-73.

    L'auteur considère le " clair de terre " (la vision de la Terre depuis la lune par les astronautes américains en juillet 1969) comme le symbole fondateur des temps nouveaux qui s'ouvrent au-delà de la modernité. La planète Terre elle-même permet d'articuler à nouveau le bien (morale), le beau (l'art) et le vrai (la connaissance), autant de domaines que la modernité avec dissociés.


  • Berque, Augustin, " Biosphère ou Cybermonde ? ", in Cahiers de médiologie, n° 3, 1997, pp. 75-81.

    En tant que géographe, Augustin Berque s'intéresse ici au rapports possibles entre le cybermonde et la biosphère et se demande pourquoi les promoteurs du cybermonde évoquent si peu la biosphère.


  • Berque, Augustin, " La mondialisation a-t-elle une base ? ", Table ronde Les territoires de la mondialisation, Québec, 25 avril 2002.

    Dans cet article est soulevé la question des fondements ontologiques de la mondialisation. Son interrogation porte sur l'évolution des rapports de l'homme à la terre induite par la mondialisation.


  • Besse, Jean-Marc, " Les grandeurs de la Terre. Aspects du savoir géographique de la Renaissance ", ENS Editions, 424 p.

    Dans cet ouvrage, Jean-Marc Besse retrace la genèse du concept de Terre tel qu’il s’est imposé à la Renaissance en étudiant les conceptions des géographes. L’auteur s’intéresse ensuite aux conséquences morales et spirituelles de ce nouveau concept pour l’existence humaine.


  • Buckminster Fuller, Richard, Operating Manuel for Spaceship Earth, Southern Illinois University Press, 1969, 127 p.

  • Cosgrove, Denis, "Contested Global Visions : One-World, Whole-Earth, and the Apollo Space Photographs", in Annals of the Association of American Geographers, vol. 84, n° 2, 1994, p. 280.

  • Chesneaux, Jean, Modernité-monde. Brave Modern World, Paris, Editions La Découverte, 1989, 233 p.

  • Cosgrove, Denis, Apollo’s Eye. A Cartographic Genealogy of the Earth in the Western Imagination, Baltimore, John Hopkins University Press, 2001, 331 p.

    Dans cet ouvrage, le géographe américain présente les différentes regards jetés par l'homme sur la Terre. L'ouvrage est très descriptif et n'interprète pas cet imaginaire philosophiquement.


  • Friedman, Thomas, The Lexus and the Olive Tree, Londres, HarperCollinsPublishers, 1999, 394 pages

    Il peut surprendre d'inclure le livre controversé du journaliste du New York Time, Thomas Friedman, dans une bibliographie sur les fondements culturels de la mondialisation. Mais nous pensions qu'il était intéressant de mentionner dans une telle bibliographie un livre exprimant la compréhension néo-libérale de la nécessité de la mondialisation. Le lecteur intéressé lira le compte-rendu d'Emmanuel Prokob pour plus d'éclaircissements.


  • Glissant, Edouard, Traité du Tout-Monde. Poétique IV, Paris, Gallimard, 1997, 261 p

    Dans cet ouvrage Edouard Glissant évoque sa relation poétique à la planète célébrée comme un nouveau monde.


  • Heidegger, Martin, " Dépassement de la métaphysique ", in Essais et conférences, Paris, Gallimard, Tel, 1958 (1954), pp. 80-116.

  • Heidegger, Martin, " La question de la technique ", in Essais et conférences, Paris, Gallimard, Tel, 1958 (1954), pp. 9-49.

    Dans ce texte fondamental, Heidegger présente les implications planétaires et ontologiques de la technique.


  • Heidegger, Martin, " L’époque des conceptions du monde ", in Chemins qui ne mènent nulle part, Paris, Gallimard, Tel, 1962 (1949), pp.99-147.

  • Heidegger, Martin, " Sérénité ", in Questions III-IV, Gallimard, Tel, Paris, 1990.

  • Jünger, Ernst, Der Arbeiter. Herrschaft und Gestalt, Stuttgart, Ernst Klett, 1981 (1931), 322 p.

    Dans cet ouvrage, le romancier et philosophe allemand Ernst Jünger, analyse la transformation de l'homme en un homme planétaire (le travailleur planétaire).


  • Jünger, Ernst, Der Weltstaat : Organismus und Organisation, Stuttgart, E. Klett, 1960, 75 p.

    Dans cet ouvrage, l'écrivain allemand prophétisa l'avènement d'un Etat universel (mondial).


  • La mondialisation, in L'Espace géographique, 1/99.

    Des géographes tentent de penser le Monde comme territoire (Olivier Dollfus, Christian Grataloup et Jacques Levy) et de mesurer la part variable de mondialité des divers lieux du Monde (Jacques Levy).


  • Laïdi, Zaki, La mondialisation comme une phénoménologie du monde, Projet, n° 262, juin 2000, p. 41-48.

    L'auteur considère la mondialisation, non pas seulement comme une " simple addition de séries statistiques sur le commerce et l'investissement ", mais aussi comme une représentation du monde. Il s'intéresse à la construction de cette représentation dans ses articulations avec des faits. Pour cela, il étudie la façon dont l'individu perçoit la résonance entre des évènements qui créent un monde nouveau pour les hommes.


  • Laïdi, Zaki, Le Sacre du Présent, Paris, Flammarion, 2000, 278 p.

    L'auteur aborde la condition temporelle de l'homme à l'époque de la mondialisation et nous livre dans cet ouvrage une phénoménologie de l'espace-temps mondial tout en essayant de retracer avènement de ce dernier.

    Laïdi describes the "temporal situation" of the human being in our globalized times. He is undertaking a phenomenology of global space and time.


  • Laïdi, Zaki, Les imaginaires de la mondialisation, in Esprit, 1998, n° 10, pp. 85-98.

    Dans cet article, Zaki Laïdi constate qu'il existe une littérature considérable et de grande qualité sur les formes et conséquences économiques, sociales et culturelles de la mondialisation, mais en revanche encore peu de travaux sur le statut "herméneutique" de cette même mondialisation. Il se propose d'étudier les différents imaginaires qui sous-tendent cette mondialisation et notamment la façon dont ils se structurent et forment.


  • Laïdi, Zaki (s. la dir.), Le temps mondial, Bruxelles, Complexe, 1997, 313 p.

    Dans cet ouvrage collectif dirigé par Zaki Laïdi est esquissée toute une réflexion sur la transformation du temps à l'époque actuelle et l'avènement d'un nouveau temps : le temps mondial.


  • Lefèbvre, Henri, " Le nécessaire et le possible dans la formation du mondial ", in Abdel-Malek, Anouar ; Blue, Gregory ; Pecujlic, Miroslav (ed.), Science and Technology in the Transformation of the World, The United Nations University, 1982 (First International Seminar on the Transformation of the World, Belgrade, Yougloslavia, 1979).

    Le philosophe Henri Lefèbvre pose dans cette communication les bases de réflexion philosophique sur la notion de mondial. Il fait un bref survol de la façon dont cette notion a été abordée par les différents courants philosophiques.


  • Leenhardt, Jacques, De l'économie-monde à la culture-monde, in Partage d'Exotismes, Catalogue de la 5ème biennale d'art contemporain de Lyon, Réunion des Musées nationaux, 2000, vol. 1, pp. 91-100.

  • Mattelard, Armand, Histoire de l’utopie planétaire. De la cité prophétique à la société globale, Paris, Editions La Découverte & Syros, 1999, 2000, 423 p.

    A travers l'étude des différents utopies planétaires (politiques, sociales, artistiques), l'auteur analyse comment les hommes ont pensé leurs relations à la planète dans son ensemble.


  • MacLeish, A., " The image of Victory ", in Compass of the World : A Symposium of Political Geography, Weigert, H. W., et Stefansson, V. (eds.), Londres, George G. Harrap, 1942, cite in Cosgrove, D., "Contested Global Visions", p. 286.

    Dans ce texte, le poète américain décrit notamment la vision de la Terre par les aviateurs de guerre anglo-saxons qui ont été sensibilisés à l'idée de planète globale durant la Seconde Guerre mondiale.


  • McLuhan, Marshall, "At the moment of Sputnik the Planet becomes a global theatre in which there are no spectators but only actors", in Antigonish Review, 74/75, Summer/Autumn 1988.

  • Nancy, Jean-Luc, La création du monde ou la mondialisation, Paris, Galilée, 2002,179 p.

    Dans cet ouvrage, le philosophe français s'interroge, entre autres, sur la mondialisation comme nouvelle possible création du monde.


  • Osterhammel, Jürgen, " Höherer Wahnsinn : Universalhistorische Denkstile im 20. Jahrhundert", in Osterhammel, Jürgen, Geschichtswissenschaft jenseits des Nationalstaats. Studien zu Beziehungsgeschichte und Zivilisationsvergleich, Vandenhoeck & Ruprecht, Göttingen, S. 170-183.

    Dans cet article, l'historien allemand considère un domaine particulier de la science historique : l'histoire mondiale ou universelle. Il retrace l'histoire de ce genre historique jusqu'à nos jours en étudiant les façons dont on a pensé et écrit cette histoire et en distinguant différents styles.


  • Osterhammel, Jürgen, "Raumerfassung und Universalgeschichte", in in Osterhammel, Jürgen, Geschichtswissenschaft jenseits des Nationalstaats. Studien zu Beziehungsgeschichte und Zivilisationsvergleich, Vandenhoeck & Ruprecht, Göttingen, S. 170-183.

    Dans cet article, Jürgen Osterhammel retrace les différentes façons dont l'histoire mondiale (ou universelle) a pensé l'espace planétaire.


  • Quéau, Philippe, La planète des esprits. Pour une politique du cyberespace, Editions Odile Jacob, Novembre 2000, 326 p.(en français et anglais)

    L'auteur développe dans cet ouvrage une réflexion philosophique et politique sur la mondialisation à partir de la question du virtuel. Le fondement de la mondialisation serait abstrait, mais une abstraction douée de réalité.


  • Schmitt, Carl, Land und Meer, Stuttgart, Klett-Cotta, 1954 (1942), 108 p.

  • Serres, Michel, Le Contrat naturel, Paris, Champs Flammarion, 1992 (1990), 191 p.

    Dans cet ouvrage, Michel Serres s'intéresse à l'humanité dans sa relation à la Terre. Il considère cette relation comme historique, l'humanité n'ayant pas toujours été défini dans son rapport à la Terre.


  • Serres, Michel, Atlas, Paris, Champs Flammarion, 1996 (1994), 279 p.

    Dans cet essai, le philosophe s'interroge sur la façon dont l'homme habite, au sens ontologique, un monde mondialisé.


  • Sloterdijk, Peter, Die letzte Kugel. Zu einer philosophischen Geschichte der terrestrischen Globalisierung, Frankfurt a. Main, Suhrkamp, 2002, 120 S.

    Dans cet essai, l'auteur s'interroge sur la mondialisation dans une perspective ontologique et sur la question de l'être dans sa relation à l'espace.


  • Sloterdijk, Peter, Globen, Sphären II, Frankfurt am Main, 1999, 1013 p.

    Dans ce deuxième tome de la trilogie Sphären, Peter Sloterdijk retrace l'histoire des rapport des hommes aux sphères, aussi bien les sphère célestes que le globe terrestre aujourd'hui.


  • Sloterdijk, Peter, Im selben Boot. Versuch über die Hyperpolitik, Frankfurt am Main, 1995, 81 p.

    Dans cet essai, Sloterdijk analyse la politique comme effort de transformer des abstractions (les sociétés) en réalités sensorielles et vivantes pour les hommes. Le dernier chapitre concerne la politique à l'âge mondial et terrestre (erdpolitisches Zeitalter).


  • Sloterdijk, Peter, "Neuzeit – Tatzeit – Kunstzeit", in Heinrich Klotz (Hg.), Die Zweite Moderne, München, 1996, S. 52-56.

  • Sloterdijk, Peter, Tau von den Bermudas. Über einige Regime der Einbildungskraft, Frankfurt a. Main, Suhrkamp, Sonderdruck, 2001, 54 p.

    Dans cet essai, l'auteur s'intéresse à la création des imaginaires, leur fonctions et leurs formes au travers l'histoire. Il relève notamment un imaginaire moderne travaillé par les océans et qui se construit à partir d'un désir horizontal (la transcendance transatlantique).


  • Tosel, André, " La mondialisation comme objet philosophique ? ", in Bulletin de la Société française de philosophie, Paris, Librairie philosophique Vrin, 94ème année, 2000, 45 p. (Discussion avec M. Benjeamma, B. Bourgeois, J.-L. Bureau, N. Coulon, Cl. Courouve, O. Laffoucrière, Ch. Menasseyre, A. Souriau)

  • Teilhard de Chardin, Pierre, Construire la Terre, Paris, Editions du Seuil, 1958, 34 p.

  • Teilhard de Chardin, Pierre, Le Phénomène humain, Paris, Editions du Seuil, 1953, 318 p.

  • Teilhard de Chardin, Pierre, L’Avenir de l’homme, Paris, Editions du Seuil, 1959, 357 p.

  • Trebitsch, Michel, " Internationalisme, universalisme et cosmopolitisme : les représentations du monde dans les milieux intellectuels français d’une guerre à l’autre ", in Cahiers de l’IHTP, n° 28, juin 1994, pp. 13-27.

    Dans cet article, l'historien français analyse comment le mondial, cette nouvelle vision du monde, commence à pénétrer la société française dans l'entre-deux-guerres. Il se focalise en particulier sur l'approche du mondial par les écrivains français de cette époque (Blaise Cendrars, Paul Morand, etc.).


  • Vernadsky, Vladimir, " Un nouvel âge de l’Humanité. La Noosphère ", in Le Monde Libre, Mars 1945, pp. 55-60.

  • White, Frank, The Overview Effect. Space Exploration and Human Evolution, Reston, AIAA, 1998, 314 p.

  • Vernadsky, Vladimir, " Un nouvel âge de l’Humanité. La Noosphère ", in Le Monde Libre, Mars 1945, pp. 55-60.

  • Wark, McKenzie, " Suck on this, Planet of Noise ! ", in Simonn, Penny (ed.), Critical Issues in Electronic Media, State University of New York Press, Albany, New York, 1995.

  • Wark, McKenzie, " Virtual Geography. Living with Global Media Events ", Bloomington, Indianapolis, Indiana University Press, 1994, 252 p.

    Ce livre interroge la notion d’événement mondial (produit par les médias) et étudie notre expérience (perceptive) de ces événements.


  • White, Frank, The Overview Effect. Space Exploration and Human Evolution, Reston, AIAA, 1998, 314 p.

    Dans ce livre, l'auteur évoque les témoignages des astronautes américains et soviétiques sur la Terre vue physiquement depuis l'espace. L'auteur s'intéresse à l'effet de cette vue surplombante sur les rapports des hommes à leur planète.


Articles publiées dans la section Global Crossings da la revue Leonardo

Global Crossings Manuscripts
Tracking Report

The following report indicates the articles published in the Global Crossings special section of Leonardo Journal (MIT Press). The first Global Crossings section appeared in the first issue of 2003 (February) and installments have been published in each 2003 issue of Leonardo Journal.

Leonardo 36:1 (Feb. 2003)
Hisham M. Bizri: City of Brass: The Art of Masking Reality in Digital Film
Christopher Hight: Stereo Types: The Operation of Sound in the Production of Racial Identity

Leonardo 36:2 (April 2003)
Eduardo Kac: GFP Bunny
Celia Pearce, Sara Diamond and Mark Beam: BRIDGES I: Interdisciplinary Collaboration as Practice

Leonardo 36:3 (June 2003)
Ruth Wallen: Of Story and Place: Communicating Ecological Principles through Art
Greg Ulmer et al.: Image Emergency: A Psychogeography of Miami
Stephen Jones: The Electronically Generated Image in Australia

Leonardo 36:4 (August 2003)
Special Section: Spirit and Power of Water/Virtual Africa:
Iba Ndiaye Diadji: From "Life-Water" to "Death-Water" or Of the Foundations of African Artistic Creation from Yesterday to Tomorrow
Irit Batsry: Fragments of a Flow: A Thread of Water in Video Work
Jacky Bouju: Nommo---The Spirit of Water---in the Dogon World
Denis Ribeiro and Richard Clar: Alma da Agua: A Space Awareness Initiative
Liliane Lijn: Liquid Light: Working with Water
Jacques Mandelbrojt and Lucie Prod'homme: Music, Colors and Movements of Water
Camille Talkeu Tounouga: The Symbolic Function of Water in Subsaharan Africa: A Cultural Approach
Nodoka Ui: Wave Rings
Camel Zekri and Dominique Chevaucher: Memory of Water



© Leonardo/Olats, octobre 2002
   



[ S'informer ]   [ Recherche ]    [ Commander ]    [ Statistiques ]    [ Accueil ]


Copyright Association Leonardo/OLATS © 1997
pour toute re-publication de cette page, merci de contacter Annick Bureaud <info@olats.org>
pour les problèmes concernant le site, notre webmaster <webmaster@olats.org>
Leonardo is a federally registered trademark of Leonardo/ISAST -
Leonardo est une marque déposée de Leonardo/ISAST, selon la loi fédérale des Etats-Unis d'Amérique.