Leonardo On-Line, the website 
of Leonardo/ISAST  Leonardo, the Journal of the International 
Society for the Arts, Sciences and Technology  Leonardo Music 
Journal  Leonardo Electronic 
Almanac: monthly coverage of Internet news and digital media culture  Book Series: 
innovative discourse on art, science and technology topics by 
artists, scientists, researchers and scholars Leonardo Reviews: scholarly reviews of books, exhibitions, CDs, 
journals and conferences  OLATS, 
l'Observatoire Leonardo des Arts et des Technosciences: key works, 
artists, ideas and studies in the field  Leonardo / Activities and Projects  Leonardo / About Us   
 

 LASER > RENCONTRE - Jeudi 23 février 2017
   



Leonardo/Olats en collaboration avec
La Diagonale Paris-Saclay et le fonds de dotation agnès b.


La Diagonale Paris-Saclay     agnès b.
     
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles
sur inscription

19h00 - 21h30
17 rue Dieu
75010 Paris



Jeudi 23 février 2017




Marion Laval-Jeantet et Sylvie Lautru
"L'odeur de sainteté"
  

Anaïs Tondeur et Marine Legrand
"Panser la terre"

modération Annick Bureaud




  Marion Laval-Jeantet, artiste
http://aoo.free.fr/fr/index.html

En 1991, Marion Laval-Jeantet forme Art Orienté Objet avec Benoît Mangin. Artiste et metteur-en-œuvre en dialogue permanent, ils sont passionnés par les sciences du vivant, et par celle du comportement, par l'éthologie et l'écologie.

    Holly-Coli (All e-coli), en cours de création, en collaboration avec Sylvie Lautru, projet soutenu par La Diagonale Paris-Saclay.

Holly-Coli entend transformer une souris de laboratoire en souris en " odeur de sainteté ". La souris a mauvaise presse dans la culture occidentale qui en a fait par exemple un animal diabolique dans les représentations artistiques classiques, notre but est de rendre hommage à sa haute valeur pour la recherche scientifique, par une " sanctification " par l'odeur, grâce aux biotechnologies de pointe développées à l'université Paris-Saclay. La souris ne sent pas le soufre, mais la violette !



  

  Sylvie Lautru, microbiologiste, chercheuse à l'Institut de Biologie Intégrative de la Cellule (CNRS, CEA, UPSud)
http://www.i2bc.paris-saclay.fr/spip.php?article219

    Les bactéries, la biologie de synthèse et leurs liens avec le projet Holly-Coli

Le développement des biotechnologies au cours des quarante dernières années a donné naissance à une nouvelle branche de la biologie, la biologie de synthèse. Avec cette science, on modifie des organismes (généralement des micro-organismes), pour leur conférer des fonctions qu'ils ne possèdent pas naturellement. L'objectif est de mieux comprendre les mécanismes du vivant ou de faire acquérir à ces organismes des propriétés utiles pour l'être humain, comme la production de médicaments par exemple. Au laboratoire, nous étudions comment certaines bactéries, les Streptomyces, fabriquent des molécules (produits naturels) ayant des propriétés pharmacologiques, par exemple antibiotiques ou anticancéreuses. Nous pouvons ensuite essayer de modifier ces bactéries par biologie de synthèse pour leur faire produire de nouvelles molécules, en espérant ainsi mieux comprendre les mécanismes qui gouvernent leur production et obtenir de nouveaux médicaments.
Pour le projet Holly Coli, nous avons choisi, pour donner à la souris une odeur de violette, d'utiliser des bactéries Escherichia coli, qui sont naturellement présentes dans l'intestin des souris. Ces bactéries ne sentent pas naturellement la violette. Nous les avons donc modifiées pour leur faire produire deux molécules, l' - et la -ionone, qui sont des composants importants de l'odeur de violette. Ces molécules sont des produits naturels, comme ceux que nous étudions au laboratoire. Nous avons également empêché la production par Escherichia coli de l'indole, une molécule à l'odeur désagréable.



  














  Anaïs Tondeur, artiste
http://www.anais-tondeur.com

Dans une pratique interdisciplinaire, Anaïs Tondeur (1985) interroge nos modes d'existences au monde. Nourries d'expérimentations en laboratoires et sur le terrain, ses installations et fictions naissent d'enquêtes à la frontière du réel. Diplômée du Royal College of Art et de Central Saint Martins, elle a été artiste en résidence notamment à l'Observatoire de l'Espace (CNES), Laboratoire de la culture durable (COAL, Chamarande), Laboratoire d'hydrodynamique (Ecole Polytechnique). Son travail a également été exposé dans de nombreuses galeries et centre d'arts.



Marine Legrand, Anthropologue, chercheuse post-doctorante au Muséum national d'Histoire naturelle https://marinemlegrand.wordpress.com/

Les recherches de Marine Legrand concernent les relations à la nature en Europe. Elle s'intéresse à la pluralité des savoirs et des imaginaires investis dans la coexistence quotidienne avec les autres vivants. Elle travaille également sur l'observation de l'environnement comme support de nouveaux modèles de collaboration entre chercheurs, artistes et diversité des acteurs sociaux. Elle utilise enfin l'écriture de fiction et poétique comme outil de mise en dialogue des expériences sensibles.

    Galalithe, 2016

  
Galalithe, Anaïs Tondeur & Marine Legrand, 2016, image Anaïs Tondeur
Extrait du film HDV, col, 9'
Parc Jean-Moulin les Guilands (Seine-Saint-Denis), 2013, photo Marine Legrand
Un ado assis au bord de la mare du parc Jean-Moulin les Guilands (Seine-Saint-Denis). Alors que je dessinais la mare il est venu près de moi et m'a demandé une feuille. Maintenant il se demande ce qu'il va dessiner. D'habitude il fait plutôt des dragons.


Dans les sols profondément modifiés par l'histoire industrielle, la vie se réinstalle peu à peu. Anaïs Tondeur (artiste) et Marine Legrand (anthropologue) détaillent leur performance Galalithe, développée dans le cadre de la résidence au Laboratoire de la culture durable 2016 (COAL/Domaine de Chamarande). Sous la forme d'un rituel, cette performance, offrande de lait maternel accompagne les lombrics dans leur entreprise de régénération des sols urbains. Elles s'appuieront sur cette expérience pour aborder la rupture matérielle et symbolique que nous entretenons avec nos milieux de vie, et suggérer des manières de laisser à nouveaux les autres vivants enrichir nos existences.


   




[ S'informer ]   [ Recherche ]    [ Commander ]    [ Statistiques ]    [ Accueil ]


Copyright Association Leonardo/OLATS © 1997
pour toute re-publication de cette page, merci de contacter Annick Bureaud <info@olats.org>
pour les problèmes concernant le site, notre webmaster <webmaster@olats.org>
Leonardo is a federally registered trademark of Leonardo/ISAST -
Leonardo est une marque déposée de Leonardo/ISAST, selon la loi fédérale des Etats-Unis d'Amérique.