Leonardo On-Line, the website 
of Leonardo/ISAST  Leonardo, the Journal of the International 
Society for the Arts, Sciences and Technology  Leonardo Music 
Journal  Leonardo Electronic 
Almanac: monthly coverage of Internet news and digital media culture  Book Series: 
innovative discourse on art, science and technology topics by 
artists, scientists, researchers and scholars Leonardo Reviews: scholarly reviews of books, exhibitions, CDs, 
journals and conferences  OLATS, 
l'Observatoire Leonardo des Arts et des Technosciences: key works, 
artists, ideas and studies in the field  Leonardo / Activities and Projects  Leonardo / About Us   
 

TRUST ME, I'M AN ARTIST > JOURNAL DE BORD (DIARY) > Mortelle immortalité
< - Sommaire - >    
   



Trust Me, I'm an Artist - Journal de bord (Diary)

Tout au long de ce projet, je vais tenir un journal de bord de ma participation, avec des comptes-rendus des réunions et des rencontres, mais aussi mes réflexions, lectures et interrogations. Annick Bureaud


  • Mortelle immortalité

    Lundi 26 octobre 2015

    Le 16 octobre dernier, l'artiste Isabelle Bonté-Hessed2 (http://www.isabelle-bonte.com) a débuté une nouvelle série de travaux. Chaque jour, elle prend une fleur et la recouvre de paraffine. Puis, elle prend une photo de la fleur dans son écrin mortuaire qu'elle met sur Facebook. Les fleurs proviennent de différentes origines : offerte lors du vernissage de son exposition pour la première, trouvées dans les interstices du pavé parisien pour d'autres, ou encore dans un pot, sur un rebord de fenêtre, dans une dernière floraison automnale. La paraffine est un des médiums de l'artiste, avec lequel elle a réalisé d'autres œuvres.

    Isabelle Bonté-Hessed2
    fleur dans la paraffine n°1
    16 octobre 2015
    Est-ce parce que, au travers de Trust Me, I'm An Artist, je suis sensibilisée aux questions éthiques ou bien, plus simplement parce que les plantes sont pour moi des êtres vivants aussi dignes de respect que les animaux, mais ce projet me trouble. Il est clairement paradoxal et énoncé comme tel. L'artiste commence chaque commentaire sous la photo de chaque fleur sur Facebook par cette phrase "Je décide d'honorer chaque journée par une fleur" et termine la description de l'origine de la fleur par "Je l'écrase et la recouvre de paraffine. Elle s'en trouve effacée et conservée. Un double jeu ; celui de la vie."

    Pour moi, ce projet évoque celui décrit dans les romans, de savants ou d'esthètes obsessionnels qui, sous prétexte de conserver la beauté éternelle, tuent les créatures qu'ils aiment et les arrangent délicatement dans des cabinets de curiosités. Le médium -la paraffine- et les "sujets" -les fleurs- ont une réminiscence du 19ème siècle, à la croisée d'une alchimie (la vie -ou la beauté- éternelle promise par la paraffine) et d'une science positiviste (le catalogage descriptif de l'herbier).

    Tous les jours, je vois la nouvelle photo et la nouvelle fleur ainsi sacrifiée. "C'est beau" disent certains commentaires. En effet. D'une mélancolique beauté. Je ne peux m'empêcher d'y voir la mort de la plante. Mais quelle différence avec le bouquet que je mets chez moi ? Dans un film (ou une série télévisée, je ne sais plus), un humain apporte à un être extra-terrestre hospitalisé un bouquet de fleurs. L'extra terrestre dit que, dans sa civilisation, cela ne se fait pas d'offrir un être mourant pour réconforter quelqu'un. Le systématisme du projet qui est prévu sur une année renforce mon trouble. 365 fleurs figées dans la paraffine, comme un bouquet pour un enterrement, mais ici ce sont les fleurs elles-mêmes qui sont les cadavres.

    Si cette œuvre s'inscrivait dans le champ du bioart, comment réagirions-nous ? Je n'ai vu que les photos, j'aimerais voir les objets.



 
 


   






Creative Europe   Le projet Trust Me, I'm an Artist est soutenu financièrement par le programme Creative Europe de l'Union Européenne.

The Trust Me, I'm an Artist project is supported by funding from the Creative Europe Programme of the European Union.


Le ArtSciLab du département ATEC de l'Université du Texas à Dallas soutient et participe à Trust Me, I'm an Artist par le biais des projets de publication expérimentale des Leonardo Initiatives qui incluent la chaîne Meta-Life sur la plateforme Creative Disturbance associée à Audiolats ainsi que le site web du projet Meta-Life.

The UT Dallas ATEC ArtSciLab supports and participates in the Trust Me, I'm an Artist project through the Leonardo Initiatives projects in Experimental Publishing including the Creative Disturbance platform channel on art and biology associated to Audiolats and the Meta-Life project website.



[ S'informer ]   [ Recherche ]    [ Commander ]    [ Statistiques ]    [ Accueil ]


Copyright Association Leonardo/OLATS © 1997
pour toute re-publication de cette page, merci de contacter Annick Bureaud <info@olats.org>
pour les problèmes concernant le site, notre webmaster <webmaster@olats.org>
Leonardo is a federally registered trademark of Leonardo/ISAST -
Leonardo est une marque déposée de Leonardo/ISAST, selon la loi fédérale des Etats-Unis d'Amérique.